Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sentiments

  • Vacances 2013

    Partie depuis 7h ce matin j'ai déjà fais la moitié du chemin. Il est presque 10h et j'ai faim. Je vais faire une pause  dans la prochaine grande station service qui se trouve sur l'autoroute entre Reims et Chalons en champagne.

    Un petit pain au chocolat et un café fort et je reprend la route.

    Je roule a vive allure, a la limite maxi autorisé et un peu plus parfois.

    J'ai hâte d'arriver dans ce petit village où je vais me ressourcer régulièrement.

    Je visualise déjà mon arrivée: tous les deux en train de boire leur café et me dire "Ah! te voilà! t'as mangé?" et ma réponse, pratiquement toujours la même " oui! a la station de Toul. tu sais le nouveau restaurant!". Ma tante se lève et rempli la tasse qui m'attend. Et les questions routinières fusent. Ils parlent tous les deux en même temps : Oui j'ai bien roulé. Non il n'y avait pas trop de monde..........Les vacances commencent.

    Je sors pour prendre ma valise et quelques autres cartons comme mes chaussures et des bocaux pleins de cerises au sirop a la place des mirabelles ou des haricots que j'ai rapportée chez moi la dernière fois que je suis venue.

    Je regarde cette grande bâtisse que j'adore et qui a été le berceau de mes premières  années

    DSC01718.JPG

    je ne sais pas ce que je ferais si un jour je ne plus y aller. J'ai besoin de ce village de mon enfance pour me ressourcer. Besoin de respirer l'odeur des sapins. Besoin d'entendre le bruit du vent dans les branches. Besoin de voir ces paysages de forets et de petits hameaux nichés dans la verdure.

    Hier soir nous sommes allés manger avec deux autres couples que je connais bien. Comme je suis un peu l'enfant du pays je n'ai aucune difficulté a suivre et même a participer a la conversation. Comme a chaque fois que je viens en été il y a toujours un repas de prévus chez des gens que j'apprécie et que je suis heureuse de revoir. C'est vraiment chez moi. Plus que dans n'importe quel autre lieux.

    La journée est presque finie. Je prends mon appareil photo et je préviens ma tante que je vais marcher jusqu'à "la bénie" . J'ai mis mes bonnes chaussures de marche car il faut grimper un peu pour accéder dans ce champ qui se trouve a l'orée d'un petit bois où j'ai passé des heures avec ma grand-mère pour cueillir des brimbelles. Il fallait remplir le pot jusqu'à ras bord avec "un petit château" par dessus avant d'avoir le droit d'en manger pour pouvoir redescendre par la route pour que tout le monde voit notre bouche et nos mains noires du jus des fruits.

    En chemin je rencontre les copines qui me regardent monter avec un peu de difficulté quand même

    DSC01678.JPG

    Presque arrivé en haut de la côte je me retourne pour admirer ce paysage. Je situe instantanément les villages que j'apperçois nichés dans les sapins

    DSC01685.JPG

    DSC01679.JPG

     

    DSC01687.JPG

    DSC01709.JPG

    Je suis arrivée en haut. Encore quelques mètres et je rejoins la route qui peux me redescendre jusqu'à la maison en passant devant chez une cousine qui a partagée mes jeux d'enfant. Comme je suis hésitante sur le chemin a prendre j'aperçois Irène et Michel qui partent faire une petite marche avant de manger comme ils nous l'ont dit hier soir . Une petite heure d'effort tous les jours avant le repas du soir. L'exercice est plus dur a faire ici que dans leur village de la Meuse où ils résident les trois quart de l'année. Nous échangeons quelques phrases et finalement je redescends par les champs. J'irai voir ma cousine une autre fois.

    Déjà quatre jours que je suis ici. Je suis remontée deux fois jusqu'à la Bénie avec toujours le même plaisir a regarder et a humer l'odeur des sapins. Ce soir nous allons manger une pizza dans une petite auberge a coté de Gérardmer avec une autre cousine beaucoup plus proche de moi et qui est aussi ma filleule. Demain midi c'est sa sœur qui vient avec son mari et sa fille et le copain de celle-ci. Encore une très bonne journée en perspective.

    Je suis rentrée depuis deux jours. La vie a repris son cours. Une petite différence quand même cette année: mon mari est a la retraite depuis deux mois donc les vacances sont vraiment finies.  

    Bonne rentrée a tous